OPERATION CIEL D'ABEILLES

    Centre de détention de Tarascon  /  L'Abeille Arlésienne

--------------------------------------------

En mai 2011, l'Abeille Arlésienne, association centenaire d'apiculteurs du Pays d'Arles, propose au Centre de détention de Tarascon, d'installer quelques ruches dans l'enceinte du Centre. La Direction adhère à cette idée et nous convenons ensemble de faire de ce projet un outil de formation pour quelques détenus, et une opération durable qui s'inscrive dans le temps, pour qu'au terme, l'administration et les détenus s'approprient cette nouvelle activité.

 

Ces deux mondes qui avaient peu de chance de se rencontrer, se retrouvent alors dans ce projet qui débute en septembre 2011 par une semaine d'animation à l'intérieur du Centre, avec projection de films, exposition de matériel, séance d'extraction de miel et séance de dégustation, émission de radio...

 

Suivent la sélection et la formation des détenus candidats pour aboutir à cette journée d'installation de 4 ruches et de leurs abeilles, dans la cour intérieure du Centre, qui iront butiner dans les prés alentours et sur les rives du Rhône.

 

Cette prison, en un seul coup, hérite de 80,000 nouveaux pensionnaires.

 

QUE RECHERCHE L'ABEILLE ARLESIENNE :

 

communiquer autour de l'abeille et des dangers qui la menacent :

 

  • la diminution de la biodiversité qui menace les ressources mellifères
  • les nouveaux ennemis de l'abeille, au premier rang desquels le VAROA et le frelon asiatique
  • l'usage inconsidéré des produits chimiques en agriculture intensive, mais aussi des simples particuliers. OGM et pesticides dont les derniers : le gaucho puis le cruiser dépeuplent les ruches. Ces molécules tueuses d'abeilles que l'on met plusieurs années à faire interdire pour être aussitôt remplacées par une autre molécule tout aussi dangereuse.
  • Dire et redire que l'abeille est indispensable à la vie en ce qu'elle pollenise gratuitement 70% des espèces végétales sur notre planète.
  • Engager enfin une démarche humaniste de rencontre avec un monde inattendu, car si les apiculteurs aiment les abeilles, ils n'en détestent pas pour autant les hommes.

 

QUE RECHERCHE L'ADMINISTRATION PENITENTIAIRE

 

  • créer une activité, un enjeu, un centre d'intérêt même marginal, qui brise le rythme d'une détention
  • proposer, même à quelques-uns, une possibilité d'insertion ou de réinsertion à des détenus, en fin de peine avec possibilité de stage en exploitation apicole.
  • L'apiculture française est déficitaire ; 40,000 tonnes/an de miel sont consommés et seulement  20,000 tonnes produites. Il y a donc un gisement d'emploi possible,

 

 

LES ACTEURS DU PROJET (2011)

 

  • Pour le Centre de détention :

                                      Marc Ollier - Directeur du Centre

                                      Patrick Chanabas - Directeur adjoint.

                        Le personnel pénitentiaire qui apporte son concours avec bonne            volonté à ce  projet , 

                                  

                                   Les détenus dont certains ont fait preuve d'un intérêt et d'une      curiosité encourageants.    

 

  • Pour l'Abeille Arlésienne :

                         Benoît Vennin - président

                         Jean-Jacques Masson - coordinateur du projet

                         François Henné

                         Jean-Claude Vincent

 

  • Les partenaires du projet :

                                 Groupement de défense sanitaire apicole : président Denis Monod

                                      Conseil Général 13 :  qui subventionne le projet               

   La Banque Populaire : MM. Martinez et Soler, à travers sa      Fondation

                                       L' association culturelle du centre de détention

 

POURQUOI LE NOM DE CIEL D'ABEILLES

 

A travers cette promotion de l'abeille, suggérer que, de part et d'autre d'un mur, le même ciel nous rapproche.

Tarascon, 4 avril 2012

 

                     Contact Centre de détention :                          Contact l'Abeille Arlésienne

                        Patrick Chanabas                                             Jean-Jacques Masson

                      Patrick. Chanabas@justice.fr                           j-j. masson@wanadoo.fr

                             06,26,35,85,40                                                     06,20,98,18,02