page précédente
Fiches Pratiques

Transvasement d'une ruche suite à la présence de Loque Américaine


Ouverture de la ruche

A l'ouverture de la ruche, à un stade déjà avancé de la maladie, se dégage une odeur de colle nauséabonde.
Le couvain a la caractéristique de se présenter en forme de mosaïque souvent percé d'un petit trou.

Un examen attentif permet d'identifier des larves mortes de couleur plus foncée, jaune voir brun, à comparer à la couleur blanc nacrée habituelle.

cliquez sur l'image
Le test

Le test dit de " l'allumette" permettra de confirmer le diagnostic.
Ce test consiste à enfoncer une allumette ou une brindille dans une cellule malade qui permettra d'étirer un filament gluant.
Cette maladie très contagieuse qui affecte les larves d'abeilles nécessite de prendre beaucoup de précautions pour éviter de contaminer les autres ruches.

cliquez sur l'image
.

.

cliquez sur l'image
Dés que la maladie est identifiée

Dés que la maladie est identifiée il est impératif d'isoler le matériel (gants, lève cadres ect ) qui a été au contact de la ruche malade et de procéder au plus vite à leur désinfection (javel ou flamme pour les outils).


Si la maladie est identifiée au printemps en présence d'une jeune reine et d'une colonie forte cette ruche malade doit faire l'objet d'un transvasement dans une ruche saine avec des cadres de cire neuve, tous les cadres de la ruche malade seront brulés et le corps de ruche passé à la flamme.

Le transvasement se fera de façon habituelle :
- mettre une ruche vide désinfectée à la place de la ruche malade
- étendre une feuille de papier journal entre les 2 ruches qui permettra d'accueillir les abeilles des cadres qui seront secoués un à un sur la feuille de papier

cliquez sur l'image
.

 

-avant de secouer chaque cadre essayez de localiser la reine afin de la placer immédiatement dans la ruche d'accueil, ceci facilitera le transfert des abeilles d'une ruche à l'autre.

cliquez sur l'image
.

.

cliquez sur l'image
.

.

cliquez sur l'image
.

- rassembler au fur et à mesure de l'opération les cadres dans un grand sac plastique et ensuite la feuille de papier sur la quelle des débris sont tombés en secouant les cadres.

L'ensemble sera ensuite brulé.

- laisser la ruche à jeun pendant 48 h afin que les abeilles puissent se dépouiller et commencer ensuite un nourissement 50/50 (eau sucre) par petite quantité (1/2 litre tous les 2 jours)

- la ruche sera mise sous surveillance pendant plusieurs semaines et ne fera l'objet d'aucune transhumance.

cliquez sur l'image

Auteur : BenoitVennin
Tags associés : prophylaxie, ruche, savoir faire, (voir les articles de tous ces termes)